Rechercher

Menu

  • Partager :
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager par courriel

Les milieux de stages

Le DEC en Technologie d’analyses biomédicales au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu comprend 26 semaines de stage. La première semaine de stage a lieu dès la 2e année du programme dans un CLSC ou un centre de prélèvement sanguin. Les 25 autres semaines ont lieu dans la dernière année de formation, soit du mois de novembre au mois de mai.

Nous avons la chance de compter sur des collaborations de longue date, notamment les centres de stage suivants :

  • CISSS – Montérégie centre : Hôpital Charles LeMoyne
  • CISSS – Montérégie centre : Hôpital du Haut-Richelieu
  • CISSS – Montérégie Ouest : Hôpital Anna-Laberge
  • CIUSSS du Centre-sud-de-l’Île-de-Montréal : Centre hospitalier de Verdun
  • CISSS – Montérégie Est : Hôpital Pierre-Boucher
  • Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine (RUIS de l’UdeM)

Des avantages significatifs

Les stages permettent de mettre en application les connaissances acquises pendant les deux années précédentes. Ils préparent très bien les étudiantes et étudiants à exercer leur métier une fois leur diplôme en main. Les stages se déroulent de jour ou de soir et sont supervisés par des technologistes médicaux exerçant leur profession ET par des enseignantes et enseignants du programme.

Vous aurez également la possibilité de vous joindre à une équipe de recherche, l’espace d’un mois, dans le cadre du stage en Biologie moléculaire. C’est une occasion en or de connaître ce milieu unique et de voir si vous possédez les aptitudes nécessaires pour le travail de recherche.

Nos collaborateurs

Parmi nos collaborations des dernières années, il y a plusieurs laboratoires universitaires dont certains de :

  • L’UQAM
  • L’Université de Montréal
  • L’Institut de recherches cliniques de Montréal
  • L’Institut de cardiologie de Montréal
  • L’Hôpital Maisonneuve-Rosemont
  • Le centre de recherche de Sainte-Justine
  • La faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal
  • Le Centre de recherche et de développement en horticulture
  • Et bien d’autres.

Nous offrons également la possibilité de réaliser cette expérience en France, à Montpellier et à Lyon.

* Veuillez noter que les centres cités dans cette page ne sont pas exclusifs et varient d’une année à l’autre selon les besoins. De plus, les enseignantes et enseignants du programme assurent toutes les communications avec les centres de stage.